Actuellement ce sont « les pleurs du mbolè paktou paktou » au Cameroun. Les Lions ont été domptés par les Pharaons en demi-finale à l’issue de la séance de tirs au but.

Sous pression de leur public très exigeant voire présomptueux (à tort ou à raison) et maladroit dans la précision, les coéquipiers de Vincent Aboubacar ont raté 3 penalties sur 5 dont 2 arrêtés par le gardien égyptien Mohamed Abougabal (Gabaski), concédant ainsi la victoire à l’Égypte privée de son sélectionneur renvoyé dans les vestiaires après avoir reçu un carton rouge.

Lire aussi:  CHAN 2020: La Guinée dompte les Lions à domicile dans leur tanière

Il faut l’avouer, la compétition a réellement commencé pour le Cameroun 🇨🇲 (7e) ce 03 février avec la rencontre de l’Égypte 🇪🇬 (6e). Depuis le match d’ouverture jusqu’en demi-finale, les hommes de Toni Conceiçao n’ont joué que contre des équipes moyennes, des « poucets » qui ne figurent même pas dans le top 10 FIFA des meilleurs équipes en Afrique (cf. classement FIFA du 23 décembre 2021).

Lire aussi:  Ghana 0 - 1 Comores, André Ayew prend un carton rouge

Dans leur course vive vers le trophée pour tenter de décrocher une 6e étoile, Le Cameroun a croisé le fer contre:

  • le Burkina-Faso 🇧🇫 (11e)
  • le Cap-Vert 🇨🇻 (14e)
  • l’Éthiopie 🇪🇹 (40e)
  • les Comores 🇰🇲 (38e)
  • la Gambie 🇬🇲 (46e)

Ce n’est que ce jeudi que le Cameroun a rencontré une équipe voisine au classement. Le 6e contre le 7e. Finalement les 7 trophées de l’Égypte l’on emporté sur les 5 du Cameroun. Le jeu est plié. Il faudra d’ores et déjà se préparer pour la prochaine édition en Côte d’Ivoire. Ils vont devoir disputer la troisième place ce samedi 5 février 2022 contre le Burkina-Faso de Kabou Malo qui n’entend pas se laisser faire.

[ Samuel Eto'o déçu ]