Écarté de la Coupe d’Afrique des Nations et remis à la disposition de son club pour y faire des examens approfondis pour confirmer le diagnostic de l’organe medical de la Confédération Africaine de Football (CAF), Aubameyang a été déclaré en « parfaite santé ». Une information qui pourrait bien corroborer la théorie complotiste.

La Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a décidé, le 17 janvier dernier, de renvoyer les joueurs Pierre-Émerick Aubameyang (PEA) et Mario Lemina dans leurs clubs respectifs pour des raisons sanitaires écourtant ainsi leur séjour au Cameroun sans disputer le moindre match.

Lire aussi:  Les pygmées de Minvoul désapprouvent Aubameyang

De retour à Londres, PEA a subi des examens médicaux qui ont infirmé le diagnostic des médecins de la CAF qui faisait état de « résidus Covid » le dispensant ainsi de toute activité sportive intense. Mensonge de la Fégafoot ou complot de la CAF au Cameroun ?

Quoiqu’il en soit, les résultats approfondis de l’équipe médicale d’Arsenal confirment l’une ou l’autre thèse. Soit, la Fégafoot a menti sur la vraie raison du renvoi des deux stars gabonaises qui se trouve être la virée nocturne; soit, les résultats des tests de l’organe de la CAF sont faussés dans le but de priver certaines sélections de leurs grands calibres.

Lire aussi:  Aubameyang est arrivé à Barcelone ce lundi

Une théorie complotiste soutenue par plusieurs observateurs des évènements liés à la CAN 2021 au Cameroun. Les mêmes soupçonnons de manipulation des résultats Covid avaient déjà été portés contre le Cameroun en début 2021 lors de la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).