La sanction est tombée pour la sélection nationale du Gabon à la CAN Cameroun 2021 ! Pour avoir choisi de se rendre dans un hôtel de son choix et boycottant le lieu choisi par la CAF, l’équipe dirigée par Patrice Neveu est lourdement sanctionnée par l’instance africaine de football.

En effet, réuni ce samedi 15 janvier 2022, le Jury Disciplinaire de la Confédération africaine de football a délibéré sur un certain nombre d’incidents survenus lors de la compétition en cours au Cameroun. Concernant le Gabon qui a choisi son propre hôtel à celui choisi par la CAF, le pays est accusé d’avoir enfreint les Règlements et Directives de la CAF, et obligé à verser une somme de 20 000 USD (11 450 000 FCFA, environ) dans les caisses de la faîtière du foot africain.

Lire aussi:  En 18', le Cameroun égalise 3 buts et gagne le match grâce au prodigue Aboubakar

« Le Jury Disciplinaire de la CAF a reconnu le Gabon coupable et lui a infligé une amende de 20 000 USD pour non-respect des directives de la CAF », peut-on lire dans la note sortie ce samedi matin.

Pour rappel, le Gabon a préféré se loger à l’hôtel Star Land alors que la CAF a désigné l’hôtel La Falaise comme lieu d’hébergement des Panthères pour cette 33è Coupe d’Afrique des Nations.

Lire aussi:  Sly'A se fait reprendre véhément pour avoir traité les Panthères de «pintades»

© Foot Africa United