Mercredi 12 janvier 2022, les Aigles du Mali ont croisé le fer avec les Aigles de Carthage (Tunisie) au stade de Limbé lors de la première journée du groupe F dans cette 33e édition de Coupe d’Afrique des Nations — Cameroun 2021. La rencontre a été émaillée d’erreurs d’arbitrage grotesques qui ont suscité l’ire de la sélection tunisienne.

Alors que l’écran affichait seulement 85 minutes, l’arbitre zambien Janny Sikazwe a sifflé une première fin de match. Rappellé à l’ordre par le staff tunisien, il a relancé le match avant de sifflé une deuxième fois la fin du match à la 89 minutes de jeu alors que le Mali menait 1 – 0 sur penalty.

Lire aussi:  Alain Giresse, le nouveau sélectionneur du Congo

Sur la toile, la réaction des supporters maghrébins, particulièrement tunisiens, ne s’est pas fait attendre. « Scandaleux ! Sortez-nous de l’Afrique. Stop ! Marre de la même mascarade chaque année », peut-on lire sur Maghreb Sport United qui s’est visiblement laissé emporter par l’émotion sur le moment.

« La mascarade continue dans cette Coupe d’Afrique avec cette organisation désastreuse, l’hymne mauritanien n’est même pas joué finalement. Les Mourabitounes ont chanté dans le vide », poursuit la même source pour parler du match Mauritanie 🇲🇷 – 🇬🇲 Gambie qui a connu un autre incident, cette fois avec un mauvais hymne national joué 4 fois avant finalement de passer à celui de la Gambie.

Lire aussi:  La CAF pourrait retirer le stade Japoma des sites retenus pour la CAN 2021

La Tunisie avait porté une reserve technique pour l’erreur d’arbitrage et la Confédération Africaine de Football réunie 2 jours après l’incendie a confirmé la victoire du Mali sans toutefois sanctionner la Tunisie pour avoir refusé de reprendre le match et achever le temps restant qu’ils réclamaient pourtant.