Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !
Le Secrétaire Général de la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) a été officiellement saisi par Raymond Hack, Président du Jury Disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour « violation des règlements et directives de la CAF par la délégation gabonaise » actuellement en séjour au Cameroun pour disputer la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2022.

Le Jury Disciplinaire a pris note de la violation des règlements et directives de la CAF commises par la délégation gabonaise dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun, 2022. En effet, la CAF a envoyé le tableau des sites d’entraînement et des hôtels de chaque équipe, le 16 août 2021.

Lire aussi:  Sly'A se fait reprendre véhément pour avoir traité les Panthères de «pintades»

Les hôtels approuvés par la CAF ont été choisis sur la base de nombreux critères différents, y compris, mais sans s’y limiter, les mesures de sécurité et de sûreté appliquées dans les différents hôtels. Le 4 janvier 2022, la CAF a reçu une lettre de la Fégafoot indiquant que la délégation gabonaise sera logée à l’hôtel Star Land et non pas à l’hôtel La Falaise comme initialement prévu par la CAF.

Lire aussi:  Patrice Neveu, le sélectionneur qui ne cède pas aux pressions politiques

Néanmoins, le département de la sécurité et de la sûreté de la CAF a été consulté suite à la demande de changement d’hôtel et la CAF a communiqué le refus de changement par courrier en donnant une brève explication des raisons de refus. Cependant, ce jeudi 06 janvier au matin, la CAF a été surpris d’apprendre que la délégation gabonaise est allée à l’encontre des instructions de la CAF et a procédé à l’hébergement de leur équipe à l’hôtel Star Land.

Au regard de ce manquement, la Fégafoot a été sommée de fournir à la CAF des arguments solides de cette violation des règles d’ici à demain 11 heures. Après quoi l’affaire sera soumise au Jury Disciplinaire de la CAF qui pourra éventuellement acter la disqualification pure et simple des Panthères du Gabon. Le sang de l’iguane !

Lire aussi:  Tunisie-Mali: L'arbitre siffle la fin 2 fois avant la fin et donne 1 carton rouge sévère


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.