C’est désormais officiel ! La Cour Constitutionnelle du Gabon a rendu aujourd’hui sa décision en rapport avec la requête portée par le Copil Citoyen concernant les nouvelles mesures gouvernementales de lutte contre la pandémie du Coronavirus rentrées en vigueur le 15 décembre avant qu’elles ne soient suspendues.


Ce 24 décembre 2021, Marie Madeleine Mbourantsouo et les juges constitutionnels ont tranché sur la constitutionnalité de l’Arrêté 0559/PM du 25 novembre 2021. Au regard de son caractère ségrégationniste dans la forme et mercantiliste dans le fond, l’arrêté querellé a purement et simplement été annulé.

Lire aussi:  [Urgent] Le vaccin chinois arrive sur le territoire gabonais ce jour à 14 heures 00

La nouvelle a été officialisée par le Copil Citoyen via sa page Facebook. Une occasion de remercier tous les acteurs de la société civile qui se sont mobilisés de près ou de loin pour faire valoir nos droits et faire respecter nos libertés. Le Gabon n’est pas une épicerie … enfin, pour une fois. 😊

Lire aussi:  Covid 19: Le vaccin est destiné à immuniser les personnes en santé et non à guérir les malades