Du surréalisme, pourtant une scène vraie qui s’est produite à Moanda, dans le Département de Lebombi Leyou (Haut-Ogooué), à l’hôtel Ampassi dans le quartier Montagne Sainte. Le samedi 23 octobre 2021, un cadre homosexuel de la société Comilog s’est retrouvé coincé dans l’anus de son partenaire du même sexe au cours d’une pénétration anale. L’incapacité de les séparer a obligé les autorités à affréter un hélicoptère médicalisé pour les transporter à Libreville.

Le supérieur hiérarchique homosexuel a réussi à courtiser l’un de ses collaborateurs avec la complicité d’une dame, employée dans l’entreprise. C’est donc tout bonnement que le haut cadre de la Comilog et son collaborateur ont pris une chambre à l’hôtel Ampassi au quartier Montagne sainte, à Moanda. Le couple constitué de dzux (2) hommes ne ménagera pas sa peine pour prendre tout le plaisir du monde. Ce plaisir va malheureusement s’arrêter brusquement. Après des assauts violents répétés sur son partenaire, le couple va être bloqué, l’un coincé à l’autre.

Lire aussi:  Un pasteur vend à ses fidèles une huile d'onction anti-covid

Les deux tourtereaux vont alors hurler ce qui va attirer les responsables de l’hôtel et de nombreux habitants du quartier Montagne Sainte à Moanda qui vont venir observer la scène où un homme serait coincé dans l’anus d’un autre. Du jamais vu! Suite à des vaines tentatives de sauvetage, le couple homosexuel sera d’abord encagoulé puis enveloppé dans des draps et à la demande d’une autorité de la ville, ils seront évacués discrètement de l’hôtel Ampassi vers un lieu à l’abri des regards où un hélicoptère médicalisé, commandé est venu les prendre pour Libreville où ils ont été conduits d’urgence.

Lire aussi:  Patrick Nguema Ndong: retour sur la vie d'un mystico-spirituel atypique

La ville de Moanda est non seulement choquée de voir une telle scène dans leur ville mais chacun va de son commentaire pour trouver l’identité du couple. Dans tous les cas, c’est l’effectivité de la dépénalisation de l’homosexualité au Gabon qui rendre en vigueur. La pratique de l’homosexualité et de l’ésotérisme sont légion à Comilog pour prétendre à un avancement professionnel.

Lire aussi:  Le Prophète Joël Francis Tatu accusé d'homosexualité

© GabonMailInfos