La pandémie du Coronavirus avec effet corolaire la crise financière actuelle a fait ressurgir le phénomène d’insécurité dans Libreville. L’un de nos observateurs a assisté impuissant ce dimanche 24 octobre 2021 à un vol à l’arrachée vers la statuette de Raponda Walker au quartier Louis, réputée plus dangereux que Kinguélé, Akébé et Ntchibi-ntchoss réunis. Le récit.

« Bonjour Funny Gabon.
J’ai été temoin, [hier matin], d’un vol à la tire dans la zone de Louis près de la boîte de nuit Le VIP, dans les alentours de la statuette de Raponda Walker, au carrefour. Je revenais faire un petit marché avec madame. Le chauffeur est d’abord allé déposer une autre cliente à Pleine Orety. C’est ainsi qu’au retour net après la statuette au carrefour, il y avait deux jeunes hommes sur une moto qui ont arraché à une dame Blanche qui était à pied son sac à main.

Lire aussi:  [Urgent] Le domicile de Mario Lemina cambriolé ce dimanche

Nous étions stupéfaits dans le taxi, le chauffeur et moi. La dame, traumatisée, s’est mise à crier « Au secours! Voleur! » en s’enfuyant en même temps car elle avait peur qu’ils s’en à son intégrité physique. Nous ne pouvions rien faire. on avait que nos yeux pour observer la scène.

C’est juste pour dire que Libreville est redevenue très dangereuse actuellement. Des jeunes ont multiplié des techniques pour pouvoir voler les gens. La quête de l’argent facile est devenu le nouveau fantastique des « goudronniers », entendez par la les braqueurs et voyous en tout genre. »

Lire aussi:  [Urgent] L'ambassadeur d'Italie en RDC trouve la mort dans une attaque au Nord-Kivu

Tout comme cet observateur, si vous êtes témoin ou victime d’un abus, d’une violence ou d’une injustice, n’hésitez pas à nous contacter sur WhatsApp. Nous nous ferons le plaisir d’investiguer et d’en parler non seulement pour dénoncer mais également pour sensibiliser. Un Homme averti en vaut plusieurs.