Les nouvelles sont bonnes du côté de la Tunisie. En effet, l’étudiante Tonda Issoughi Walvina Fransca incarcérée depuis le 09 octobre dernier pour défaut de titre de séjour est enfin libre.

Walvina est libre ! L’École Supérieure Polytechnique Internationale Privée (ESPIN) de Sfax, son établissement, a rendu public l’information sur sa page Facebook il y a quelques heures environ. C’est l’aboutissement d’un combat qui a vu intervenir médias, activistes, autorités diplomates, parents et bien-sûr son avocate.

Lire aussi:  Nouveau rebondissement dans l'affaire Tonda, l'étudiante gabonaise détenue en Tunisie

Elle a été accueillie à sa sortie par quelques membres de l’Association des Étudiants et Stagiaires Gabonais en Tunisie (AESGT) et de la représentation diplomatique gabonaise dans le pays. Elle a posé pour une petite séance photo improvisée en esquissant un sourire de pouvoir enfin recouvrer sa liberté.

Reste à connaître les résultats académiques en fin de semestre qui pourraient renforcer la fierté des personnes qui se sont mobilisées de près ou de loin, en paroles et en actes pour sa relaxe.

Lire aussi:  [Urgent] Une étudiante gabonaise incarcérée en Tunisie