Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !
L’Association des Étudiants et Stagiaires Gabonais en Tunisie (AESGT) a entrepris ce dimanche une marche pacifique pour exiger la libération de leur compatriote Tonda Walvina arrêtée depuis le 09 octobre dernier pour défaut de titre de séjour.

Lire aussi:  Situation sociale au Gabon: Le Général Makosso, un prophète incompris ? — Révélations

À l’initiative de l’AESGT, les étudiants, stagiaires et soutiens gabonais résidants dans les villes de Monastir et Sousse ont fait une marches en l’honneur de l’étudiante gabonaise incarcérée le 09 octobre et en attente de jugement ce 21 octobre.

Peu nombreux mais déterminés, les soutiens de Walvina ont parcours plusieurs mètres portant des banderoles à son effigie. « Liberez l’étudiante Tonda Walvina », pouvait-on lire sur l’une des banderoles avec son image en fond.

Lire aussi:  [Urgent] Une étudiante gabonaise incarcérée en Tunisie

Un geste fort à saluer devant la léthargie dont fait montre la représentation du Gabon en Tunisie, comptable de certains actes de leurs compatriotes dans ce pays. La place d’une étudiante c’est à l’université, pas en prison. Cet épisode pourrait avoir des conséquences dévastatrices aussi bien psychologiques qu’académiques pour la prévenue.

Lire aussi:  Nouveau rebondissement dans l'affaire Tonda, l'étudiante gabonaise détenue en Tunisie


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.