Des nouvelles du Gabon, pays le plus riche d’Afrique. Ce vendredi 08 octobre 2021, la Ministre Déléguée à l’Éducation Nationale Camélia Ntoutoume et l’ancien Premier Ministre Julien Nkoghe Bekalé ont inauguré un dos d’âne dans la commune de Ntoum en présence d’une importante délégation qui a effectué le déplacement pour la circonstance accompagnée des médias.

Lire aussi:  Au Sénégal, les populations ricanent devant les images de la passerelle du Lycée d'État à Libreville

Fait pour le moins curieux: la qualité de la route sur laquelle est érigé le dos d’âne laisse beaucoup à désirer. Il s’agit d’une voie de la Nationale 1 complètement débitumée et recouverte de latérite qui produit un amas de poussière « grippogène ». Les abords de la route sont enfuis dans de hautes herbes représentant un danger pour les piétons — pour la plupart des jeunes écoliers — qui sont obligés de marcher sur la chaussée.

Lire aussi:  Ntoum: 5 policiers passibles de prison pour non-assistance à personne en danger

L’opinion ne sera pas étonnée d’apprendre que ce dos d’âne dernière génération, full options a coûté plusieurs milliards de francs CFA à l’Etat Gabonais. Une infrastructure digne du Grand Libreville.