Ce matin, nous apprenons la nouvelle du décès de l’homosexuel « Mannequin Potelé » originaire de Franceville dans le Haut-Ogooué et membre de la « West Gang » gabonaise qui vend ses charmes aux grandes personnalités du pays.

Dans un post laconique sur sa page Facebook très suivie par les gouines et les gays au niveau national et international, quelqu’un qui se présente comme son manager — celui qui gère ses placements avec les barons — a annoncé la nouvelle aux alentours de 9 heures: « Bonjour je suis le manager de Mannequin Potélé. C’est avec le cœur brisé que je fais ce post. Manequin Potélé vien[t] d’être retrouv[é] mort dans sa chambre . On ignore encore de quoi il est décédé. On reviendra avec plus d’informations », a conclu l’auteur de la publication.

Lire aussi:  Fidèle Andjoua Ondimba, chef traditionnel téké, a cassé la pipe

Dès l’annonce de son décès, alors que certains internautes soupçonnent un cancer de l’anus, d’autres encore plus sceptiques évoquent un buzz en faisant un rapprochement avec le pseudocide de Chambre À Louer, un web humoriste gabonais qui avait simulée sa mort pour obtenir l’empathie de ses fans et grandir sa communauté. Buzz ou pas buzz, vous le saurez très bientôt dans un prochain article sur www.funnygabon.com.

Lire aussi:  Une jeune fille trouve la mort dans l'explosion d'une bouteille de gaz au PK7