Pierre-Emerick Aubameyang (PEA) n’est plus ce joueur intouchable à Arsenal. D’ailleurs, les dirigeants des Gunners envisagent même de le vendre cet été.

Pierre-Emerick Aubameyang est sur la liste des transferts. Arsenal serait prêt à se séparer de son buteur gabonais. Le Times affirme que les Gunners sont prêts à se débarrasser d’Aubameyang, qui perçoit un salaire hebdomadaire de 350 000 euros depuis 2020.

Aubameyang n’était pas au meilleur de sa forme la saison dernière. Il n’avait marqué que dix buts en Premier League. Son pire bilan avec Arsenal. Au regard de son coût pour le club, un tel rendement passe mal pour les Gunners.

Lire aussi:  Aubameyang est arrivé à Barcelone ce lundi

Quasi intouchable naguère, Aubameyang pourrait donc subir l’agacement de ses dirigeants. Pourtant, il y a deux jours, le joueur de 31 ans clamait sa détermination à réussir une belle saison en Premier League.

Le nouvel exercice devant débuter contre Brentford, ce vendredi 13 août, son entraîneur Mikel Arteta veut que la «Panthère» ressort les griffes. «La saison dernière, avec tout ce qui s’est passé individuellement, collectivement et autour du club, il était difficile de mesurer (son fiasco), de savoir s’il s’agissait d’une tendance ou d’un événement unique», nuance le coach espagnol.

Lire aussi:  Les pygmées de Minvoul désapprouvent Aubameyang

Arteta ajoute : «Il [Aubameyang] marque des buts et c’est l’une des choses les plus importantes dans un match. Depuis qu’il est revenu, il avait l’air dans le bon état d’esprit.»

Vendre Aubameyang pour acheter Abraham

Malgré les bons mots de son entraîneur, Pierre-Emerick Aubameyang pourrait quitter Arsenal dès cet été. Une telle opération permettrait à coup sûr de financer le recrutement l’attaquant de Chelsea Tammy Abraham, dans le viseur d’Arsenal.

Lire aussi:  Barça-Naples: Aubameyang noté 3,5/10 pour sa première titularisation par Befoot

Les Gunners souhaitent finaliser ce transfert. Surtout que certains observateurs de la Premier League soulignent qu’Aubameyang, trentenaire, ne symbolise plus le renouveau d’Arsenal. Donc, les Londoniens ne perdraient pas forcément au change s’ils décident de vendre le joueur qui a toujours la cote sur le marché.

© Sport News Africa