Widget de Message Déroulant
           
Communiquez sur Funny Gabon à partir de 10.000 FCFA. WhatsApp : +241 74 31 61 14

Un nourrisson de quelques semaines a été découvert cette nuit sous un poteau électrique au quartier Haut de Gué-gué. Un énième geste qui soulève la problématique de la démission parentale.

Au Gabon, l’abandon des bébés est une pratique courante imputable aux jeunes filles mères sans soutien surtout si le géniteur n’a pas reconnu la grossesse. Sous la pression familiale et face à la dure réalité de devoir élever seule un enfant, certains filles abondent leurs progénitures pour se refaire une autre vie en tant que jeune fille libre.

Lire aussi:  [Côte d'Ivoire] Elle surprend sa mère avec son mari et saute du 3e étage avec un bébé au dos

Déposé sous un poteau électrique sans aucune assistance, un nouveau né à été découvert au Haut de Gué-gué vers minuit. Les riverains qui passaient par là l’ont entendu pleurer et l’ont sauvé du pire. Alerté par les témoins, le nourrisson a été pris en charge par le SAMU Social.

Tout comme l’avortement, l’abandon d’un nourrisson est un acte criminel puni par les textes en vigueur en République gabonaise. Ni la situation sociale peu envieuse, ni le rejet par la famille, encore moins la non-reconnaissance de la grossesse par le géniteur ne devrait constituer, en aucun cas, une raison valable pour abandonner son enfant dans la nature, sans assistance.

Lire aussi:  Hommage à Hamed Bakayoko: Le Tabouret Gang pleure leur meilleur « papa »


En savoir plus sur Funny Gabon

Subscribe to get the latest posts sent to your email.