Ida Moulacka, artiste gospel, interprète du célèbre titre « Pépélé » et pasteur à Moulacka Ministries est au cœur d’un scandale sexuel. Son époux serait tombé sur une sextape dans laquelle elle serait l’une des protagonistes et il a demandé et obtenu le divorce et bien plus encore …

Douche froide pour les fans (pudiques) de l’artiste Ida Moulacka accusée de « vendre du piment » d’après une vidéo détenue par son ex-mari et présentée au juge des affaires familiales ces dernières semaines. Rappelons que l’artiste — ou plutôt, l’actrice — Ida Moulacka est mariée à Jean François Nguema Edzang depuis le 02 février 2013. De cette union est née une fille, encore mineure à ce jour.

Ida Moulacka & Jean François Nguema

Sous le choc de ces images troublantes, JF a saisi le tribunal pour demander le divorce, preuves à l’appui. Le divorce a été prononcé cette semaine en faveur du requérant. Il bénéficie également de la garde exclusive de leur fille mineure. Non satisfaite de l’issue de cette affaire rocambolesque, Ida aurait charger les « gros bras » de refaire le portrait à son désormais ex-mari, à en croire la déposition de celui-ci.

Lire aussi:  «Si ton gars promène son bangala dehors, c'est la faute de qui ?», dixit Läbi Jävelisée

Elle a donc été interpellée ce vendredi 02 juillet 2021 aux alentours des Charbonnages et placée en garde à vue avant d’être relaxée le lendemain. Elle sera de nouveau entendue ce lundi 05 juillet pour les accusations d’actes de violence physique qu’elle aurait commandité contre son ex-conjoint.

Pendant ce temps, des soutiens se multiplient à son endroit sur les réseaux sociaux et en dehors. Responsables religieux, fans indéfectibles et parents proches, tous sont solidaires à l’artiste sans pour autant indiquer leur positionnement occultant ainsi la portée de l’acte.