C’est une affaire rocambolesque qui fait le chou gras des internautes. Un jeune camerounais du nom de Cyril Wandji, par ailleurs homme d’affaires, a écopé de 10 ans de prison suite à une plainte de son ex femme qui l’accuse de l’avoir extorqué 38 millions de francs CFA pour un projet d’affaires qui se révèle être son mariage avec une autre à son insu.

A en croire les informations recueillies par notre rédaction, le jeune Cyril vivait aux États-Unis une romance tranquille avec une femme nommée Erise Mary, pasteur de profession. Un jour, raconte les sources, Cyrille Wandji a fait part à celle qui est désormais son ex-femme d’un projet d’affaires très prometteur, celui de créer un centre de dialyse ultra moderne au pays des Lions Indomptables. Sa compagne lui remet alors la somme de 38 millions sous forme de prêt. Le jeune homme va alors rentrer au Cameroun pour réaliser son projet. Seulement, il a d’autres projets visiblement en tête qui n’ont rien avoir avec celui présenté à sa femme.

Lire aussi:  Manitou : 1 homme, 2 facettes ?

Au pays, son projet caché nommé Nsang Dilong, l’actrice camerounaise l’attendait. Il prend alors la décision d’utiliser l’argent pour ses fiancailles et son mariage avec Nsang Dilong, la star du cinéma camerounais. Cyril Wandji organise alors un somptueux mariage avec sa dulcinée camerounaise.

Quand sa femme aux États-Unis lui téléphone pour avoir des nouvelles de son projet, il accuse les diffilcutés des réseaux de communication au pays en faisant d’autres demandes. « Ma poupée, l’amour de ma mort tu sais que le Cameroun n’a pas un bon réseau de communication, il me faut un IPhone 10 », révèlent les sources proches de la plaignante.

Lire aussi:  "Le Bandecon en Chef" écroué pour coups et blessures en France

Erise Mary, restée aux États-Unis a eu échos du somptueux mariage qu’il a célébré au Cameroun avec les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux. Elle est tombée à la vue des images de Cyril Wandji et sa chérie camerounaise Nsang Dilon. Elle avait vite fait d’oublier les paroles bibliques qui exhortent au pardon à tous les pécheurs. La pasteure a porté plainte contre son compagnon pour trahison, ecroquerie et abus de confiance et non assistance à personne en danger au Cameroun.

Lire aussi:  Ivre pendant son mariage coutumier, il tombe devant l'assistance

Le tribunal a rendu son jugement. Cyril Wandji a écopé d’une peine de 10 ans ferme avec transfert immédiat à la Prison Centrale de Kondengui, à Yaoundé, au Cameroun.