L’affaire Kanga Guelor a alimenté moultes conversations sur les réseaux sociaux ces dernières semaines. Accusé d’usurpation d’identité par la Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa), la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot) s’est défendue devant la Confédération Africaine de Football (CAF) et la décision tant attendue est enfin tombée aujourd’hui.

Lire aussi:  Kangagate: La CAF saisie officiellement la Fegafoot

Convoqués devant le jury disciplinaire de l’instance dirigeante du football africain les 09 et 24 mai 2021, la Fécofa et la Fégafoot ont chacun tenu un argumentaire et présenté des documents pour étayer leurs positions respectives.

Ce 26 mai, la CAF s’est réunie pour trancher l’affaire Kanga Guelor, dite « Kangagate ». Après confrontation des preuves, la CAF a « purement et simplement rejetté » les allégations de la Fécofa jugées sans fondement et leur offre, en revanche, une possibilité de faire appel. Bonne nouvelle pour le Gabon.

Lire aussi:  En deuil, Guelor joue et gagne avec les Panthères pendant qu'Ibrahim fait la fête à Louis