Ce 17 mai 2021, Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier Ministre (PM) du Gabon s’est exprimée à cœur ouvert et à gorge déployée dans le premier numéro de l’émission « Face à Vous » diffusée simultanément sur Gabon Première, Radio Gabon et les réseaux sociaux de la Primature.

C’était une occasion donnée à Ossouka pour revenir sur la « vision du Chef de l’État et l’action du gouvernement depuis sa nomination le 15 juillet 2020 », a indiqué la Primature. Devant un large public majoritairement gabonais, la PM a multiplié non-sens et contrevérités parmi lesquels la dénégation de l’orientation de 2500 étudiants bacheliers à l’Office National de l’Emploi (ONE) désavouant ainsi son Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur, Patrick Mouguiama Daouda qui affirmait l’inverse devant l’Assemblée Nationale.

Lire aussi:  Suite aux mesures iniques du gouvernement, les Gabonais lancent la révolution des casseroles — Reportage

Mardi 27 avril 2021, le Professeur Patrick Mouguiama Daouda, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert de Technologies, de l’Education Nationale, Chargé de  la Formation Civique et la Ministre Déléguée Camelia Ntoutoume Leclercq étaient en plénière de l’Assemblée nationale consacrée, entre autres, à l’orientation des Bacheliers 2020 à l’ONE. Le Pr Patrick Mouguiama-Daouda s’est exprimé, entre autres, à l’orientation des bacheliers 2020 à l’Office National de l’Emploi (ONE) rebaptisé Pôle National de la Promotion de l’Emploi.

« L’ONE intervient comme pivot d’un écosystème qui intègre différentes structures d’orientation et de formation professionnelle, et constituant ainsi une commission technique au sein du Secrétariat d’Orientation Scolaire, Universitaire et Professionnelle (SOSUP). Cette structure examine les informations concernant les nouveaux étudiants orientés vers l’ONE, et dégage les profils pour déterminer la direction de l’orientation finale, soit vers l’insertion professionnelle, soit vers la formation professionnelle », avait évoqué le Pr Mouguiama devant les députés. Grosso modo, il s’agit de 2500 bacheliers 2020 orientés à l’ONE, dont environ 100 d’entre eux ont introduit un recours en vue d’être réorientés ailleurs.

Lire aussi:  Entre les mains de qui se trouve le « Death Note » de la Primature ivoirienne ?

Pourtant, sur le plateau de « Face à Vous » ce 17 mai 2021, Rose Christiane Ossouka a éhontement déclarée en substance « le gouvernement n’a jamais les étudiants à l’ONE. Ce sont eux-mêmes qui y vont. » Une énième contrevérité qui démontre à quel point les membres d’un même gouvernement sont asynchrones* et se contredisent les uns les autres. Difficile de progresser lorsque chacun avance dans une direction différente.

Lire aussi:  [Urgent] Mathias Otounga menace de «faire bastonner» un jeune de sa localité.

Laurence Ndong n’a pas eu une écoute religieuse de ce trop-plein d’inepties à casser les tympans humains. Dans un style qui lui réussit plutôt bien, elle commente le passage chaotique de la capitaine Ossouka devant face à la caméra. « Rose Christiane Ossouka Raponda, de toute évidence, vous aurez du mal à accélérer la transformation du Gabon tant que vous serez incapable de comprendre vous-même ce que vous dites. Assurément, la clarté, la crédibilité, la pédagogie et la méthodologie vous fera toujours défaut. »