Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, 65 ans, est arrivé en France par un vol spécial dans la nuit du lundi au mardi 11 mai pour des soins médicaux. Il a aussitôt été hospitalisé pour traiter des problèmes de saignements intestinaux, selon l’Agence Française de Presse (AFP).

Les autorités ivoiriennes n’ont pas communiqué jusqu’à présent sur le sujet ni répondu aux sollicitations de l’AFP. Patrick Achi est le troisième Premier ministre que connaît la Côte d’Ivoire en un an, après les décès subits des deux précédents: Amadou Gon Coulibaly (8 juillet 2020) et Hamed Bakayoko (10 mars 2021)

Lire aussi:  Grande Loge de Côte d'Ivoire: Qui pour succéder à Hamed Bakayoko ?

Proche du président Alassane Dramane Ouattara (ADO) et membre du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, au pouvoir), Patrick Achi a été nommé le 26 mars chef du gouvernement, succédant à Hamed Bakayoko, mort deux semaines plus tôt, à 56 ans, des suites d’un cancer. Ce dernier avait lui-même succédé en juillet 2020 au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, mort à 61 ans des suites de problèmes cardiaques.

Lire aussi:  Hommage à Hamed Bakayoko: Le Tabouret Gang pleure leur meilleur « papa »

Quelques jours seulement après les funérailles d’Hamback, son prédécesseur, des rumeurs couraient à son sujet couraient déjà faisant état d’une santé dégradée et d’une évacuation sanitaire hors du pays. Des allégations tout de suite battues en brèche par le concerné lui-même sur sa page Facebook officielle.

Cette semaine, il a été évacué d’urgence en France pour « fatigue sévère et saignements intestinaux » et aurait subi une intervention chirurgicale ce vendredi, selon les médias ivoiriens. Cette situation fâcheuse plonge tout le pays dans la psychose craignant la répétition de l’histoire. La Primature ivoirienne est-elle maudite ?

Lire aussi:  Entre les mains de qui se trouve le « Death Note » de la Primature ivoirienne ?