C’est la panique générale à Okondja, commune chef-lieu du département de la Sebe-Brikolo dans le Haut-Ogooué. Ce jeudi 6 mai 2021, les populations du quartier Engoumou, suité à l’entrée de la ville, ont fait une découverte macabre près de la rivière.

Funny Gabon

Ce jeudi 06 mai, se rendant à la rivière, les riverains ont découvert un corps sans vie dévêtu au bord de la rivière « Eningou ». L’identification faite, il s’agit d’une jeune fille teint clair âgée d’environ 25 ans et plus connue sous le petit nom de « Choupette ». En revanche, les circonstances de sa mort reste un véritable mystère laissant libre recours aux différentes théories qui se répandent dans la ville comme une traînée de poudre et entretenant un climat de confusion.

Lire aussi:  [Urgent] Mathias Otounga menace de «faire bastonner» un jeune de sa localité.

Alors que d’aucuns parlent d’une mort par poignardement, d’autres estiment qu’il s’agit d’une noyade puisque le corps de la victime ne présente pas des lacérations et de traces de couteau. « Un corps noyé retrouvé sur la rive alors que la rivière n’a pas de vagues? Il s’agit peut-être d’une mort par strangulation », pense Serge, un riverain. D’autres encore plus superstitieux évoque le retour des crimes rituels avec les gent-apens ourdis par les « Cool Mongers » contre les victimes solitaires et sans défense.

Lire aussi:  [Urgent] Yves Delbrah s'est éteint ce jour à Paris

Dans l’attente des conclusions de l’enquête, la psychose continue de gagner peu à peu les populations.