L’intendant Fabrice Ndjimbi Mouguengui du lycé Jean Hilaire Aubame Eyeghe de Nzeng Ayong a été suspendu de son poste par décision n°0029/MESRSTTENFC du 20 avril 2021. Cette suspension pour incompétence vise à « préserver le climat de sérénité et de quiétude » au sein de cet établissement d’enseignement secondaire indique la note officielle.

Fabrice Ndjimbi Mouguengui a été suspendu de ses fonctions par la Direction d’Académie Provinciale de l’Estuaire du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche scientifiques, du Transfert des Technologies, de l’Éducation Nationale Chargé de la Formation Civique pour incompétence officiellement notifié par le proviseur le 07 avril dernier.

Lire aussi:  [Drame] Les circonstances de la mort de Mouloungui David Warren, élève en Tle au LPIG

Cependant, des sources proches de l’établissement indiquent qu’il s’agirait plutôt d’une guerre de leadership et une gestion financière opaque des ressources financières de l’établissement que le proviseur tenterait de voiler. On parle d’une gabegie d’une somme de 17 millions de francs CFA des frais d’inscription et de réinscription des élèves. Des révélations douteuses dont seul un audit interne pourra révéler ce qu’il en est réellement.

Lire aussi:  Gabon: Au Diable l'éducation! Vive la politique!

Suite à la suspension de l’Intendant, le le Proviseur Yappa Mounienguet Vava a publié ce mardi 27 avril, une note d’intérim enregistré sous le n°015 MESRSTTENFC/SG/DAPE/LJHAE portant nomination de l’intendant intérimaire. Il s’agit de Clémence Tzouka, matricule 111913 C, actuellement au poste d’Économe. Elle devra donc cumuler les deux fonctions en attendant que la lumière soit faite sur cette affaire.

Lire aussi:  Le gouvernement autorise l'ouverture de 393 établissements privés pour sauver la face