Le président du Tchad, qui dirigeait le pays d’une main de fer depuis 30 ans, avait été réélu pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés, selon les résultats publiés lundi.

Idriss Déby est mort. Le président tchadien est décédé de blessures reçues au front, a indiqué ce mardi l’armée à la télévision d’Etat. Celui qui dirigeait le pays depuis 30 ans avait été réélu pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés, selon des résultats officiels énoncés lundi.

Lire aussi:  René Ndemezo'o Obiang, «fils spirituel» d'Omar Bongo souhaite rentrer au bercail

Source: Le Parisien