L’influenceur ivoirien Apoutchou National, Stéphane Agbré à l’état civil, est au cœur d’une nouvelle vive polémique sur la toile. En effet, dans un direct sur sa page Facebook le dimanche 18 avril, Apoutchou National a traité les artistes gabonais de « pédés ». Une déclaration qui n’a pas du tout plu aux Gabonais qui s’en sont violemment pris au blogueur. Œil pour œil, dent pour dent.

Lire aussi:  Star+ | Emma Lohoues poursuivie devant le TPIM pour faux et usage de faux par les internautes ivoiriens

Répondant aux injures de l’influenceur ivoirien contre la nation gabonaise, le web humoriste gabonais Nephtali Nalick est aussi monté au créneau pour défendre l’honneur des siens: « Apoutchou National, hier dans ton direct, tu as dit que 70% des artistes chanteurs gabonais sont des pédés. Je veux savoir, c’est ton papa qui les pède ? », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Lire aussi:  Quand une histoire de «mbite» vire au méli-mélo entre une Abeille et un Oiseau

Pour se faire une certaine visibilité dans un pays tiers, certaines célébrités ivoiriennes créent des polémiques à dessein pour braquer toute l’attention sur elles. C’est notamment le cas avec Camille Makosso et sa sœur Lolo Beauté qui surfent sur le buzz quotidiennement. Aujourd’hui c’est Apoutchou National qui insulte les gabonais de pédés pour se créer un bad buzz alors que son apparence même laisse penser tout de suite à un membre de la « west gang ».

Lire aussi:  Aucune image de l'assistance n'a fuitée, le dîner de gala de Creol classé secret défense ?