Comptes de Creol piratés ou pas piratés ? Telle est la question qui turlupine les internautes depuis déjà 4 jours. D’abord donnée pour piratée, Creol a indiqué hier matin sur SnapChat qu’elle avait égaré son téléphone et que le détendeur de celui-ci s’amusait à plublier des vidéos insolites sur sa page Facebook et son compte Instagram. Un grossier mensonge que La Diva a tenté de faire avaler à sa fanbase pour espérer atteindre le million d’abonnés sur le réseau social bleu. Explications !

Connue pour sa soif insatiable pour le buzz en toute circonstance et son caractère fourbe avec tous, les Fantastiks y compris, Creol a encore réussi son coup cette semaine. Surfant sur la vague des piratages des pages Facebook des artistes Lova Lova Anel-K, Jennifer Ondo et Clovis Nzong, La Diva a simulé la disparition de son téléphone avec l’aide de son acolyte, le révérend buzzmatique ivoirien Camille Makosso pour braquer l’attention sur elle et susciter le soutien de sa communauté.

Lire aussi:  Challenge Shan'L vs Creol: Les Fantastiks atomisent littéralement les Kindas Soldiers peu engagés au front

Elle a d’abord commencé par publier, avant-hier, une vidéo d’une technique de pêche insolite à l’aide d’une noix de coco verte sur Facebook et Instagram. Ensuite, elle a publié hier la vidéo d’un dessin artistique sur un arbre en forêt uniquement sur Facebook. Alors que sa fanbase commençait à se faire du mauvais sang pour elle, Creol a indiqué sur SnapChat qu’elle a égaré son téléphone portable sans code de verrouillage et la personne qui a mit la main dessus aurait un accès à ses comptes.

Plus tard, la vidéo a été supprimée de son compte Instagram et l’artiste a déclaré qu’elle a recouvré l’accès à son compte Instagram en attendant de reprendre le contrôle de son compte Facebook. Dans un live hier, Camille Makosso avance une version pour le moins loufoque. Il a indiqué avec une assurance factice que le détendeur du téléphone de Creol a retiré tous les administrateurs de sa page et s’est octroyé les pleins droits d’administration sur sa page empêchant La Diva d’accéder à sa page. Faux et archifaux ! Pour effectuer une opération de cette nature, Facebook requiert obligatoirement la saisie du mot de passe préalablement. Alors comment le voleur a-t-il deviné le mot de passe de son compte ?

Lire aussi:  [Musique] Décennie de la femme: les carrières artistiques féminines passées au peigne fin

Depuis lors, Creol s’abstient de publier sur son compte Facebook pour laisser prospérer la thèse du piratage informatique. Pourtant ce soir, une photo publiée sur son compte Instagram a été simultanément partagée en story sur sa page Facebook certifiée. Après quelques vérifications, les vidéos insolites ont également été supprimées de la page. Comment l’expliquer ?

Sacrée Creol ! Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour le buzz ? Elle manipule ses abonnés à sa guise et les embarque même dans les histoires les plus rocambolesques à son seul profit comme sa « fâcherie » feinte avec l’artiste 2MJ qui s’est soldé sur une collaboration musicale avec le titre « Bougie 144 ». Elle a aussi réussi l’an dernier à monter sa fanbase, la gent moutonnière, contre l’Ivoirienne Eunice Zunon ou avec le Camerounais Steve Fah. C’est allé jusqu’aux injures et menaces. Elle a également simulé une dispute avec le Digital Manager d’Airtel Gabon et le Responsable de GStore Music pour annoncer sa participation à un évènement virtuel organisé par les deux acteurs susmentionnés.

Lire aussi:  Pour 300 000 F et 500 000 F le billet, les Fantasticks obligés de suivre l'événement sur Facebook

Cette fois, pour accélérer sa course folle au million d’abonnés sur Facebook, Creol a ourdit un plan en simulant un vol avec accès à ses comptes sur les réseaux sociaux alors qu’il suffisait simplement de se connecter à partir d’un autre périphérique pour changer les codes d’accès. Ah le buzz, quand tu nous tiens !