Fait divers enregistré cette semaine au collège Ntchoréré sis à l’Ancienne Sobraga, à Libreville. Un voleur s’est introduit dans la nuit du lundi à mardi dans la bibliothèque de l’établissement pour y voler des livres, certainement pour les revendre au marché noir, à la gare routière. Mal lui en a pris, il a été rattrapé par le sommeil sur les lieux et s’est endormi jusqu’au petit matin avec son « butin » avant d’être pris la main dans le sac « comme n’importe quoi ». Sacré sommeil !

Lire aussi:  Société: Les black blocs* mettent le feu à magasin à Awendjé cette nuit. Qui sont-ils?

Le mardi 13 avril au matin, un voleur d’une trentaine d’années a été retrouvé dans la bibliothèque du collège Ntchoréré entrain de dormir un sac de livres en main. Il a de suite été neutralisé par le gardien de nuit et conduit au Gros Bouquet par Didier, le surveillant général, a-t-on appris des sources proches de l’établissement.

Lire aussi:  Justice: Comilog perd son procès contre 5 employés accusés de vol

Selon les observations du gardien, garant de la sécurité de l’établissement, l’individu n’est pas à son coup d’essai. Ce serait la quatrième fois qu’il opère dans ces lieux. « Quatre-vingt-dix-neuf jours pour le voleur, un jour pour le propriétaire », dit-on. Cette fois, il a été pris en flagrant délit de vol et le gardien a pu récupérer les livres. Il est présentement au Gros Bouquet méditant sur son sort.