C’est fait! Noël Lambert Matha a scellé son union civile avec sa maîtresse Désirée Singatady ce samedi 03 avril 2021 à Libreville en dépit des restrictions sanitaires imposées par son gouvernement.

Le Ministre de l’Intérieur Noël Lambert Matha a épousé sa tchiza, son deuxième bureau Désirée Syngatady, Journaliste à Gabon Télévisions par ailleurs Maire du premier arrondissement de la commune d’Akanda. Le coût du mariage, organisé en grande pompe, est estimé à 200 millions, a-t-on appris. L’insolence de l’opulence!

Lire aussi:  Cote d'Ivoire : une journaliste camerounaise emprisonnée et privée des soins de santé

L’État d’urgence reconduit pour 45 nouveaux jours, les mesures gouvernementales restreignant les libertés fondamentales n’ont pas encore été levées. Notamment celle limitant le nombre de personnes par rassemblement. Shut! Le variant gabonais, Smart Covid, ne s’attaque pas aux riches.

Les réseaux sociaux se sont enflammés ces derniers jours. Les gabonais ne manquent pas d’ironie et d’imagination. En tout cas, ils en ont à revendre.

Lire aussi:  Ivre pendant son mariage coutumier, il tombe devant l'assistance

« Tantine Reine [première épouse de Matha, ndlr] n’a plus que ses yeux pour pleurer », déclare un internaute sur Facebook avant de poursuivre: « Le mariage a été financé par les ventes illicites des terrains de Malibe. »

« Singatady a la feuille. Elle a finalement obtenu gain de cause. Vraiment le dehors est risqué », ironise un autre.

Lire aussi:  [Urgent] Le gouvernement sanctionne Max Anicet Koumba pour tribalisme