La Décennie de la Femme Gabonaise 2015-2025 se veut le plaidoyer de toutes les femmes gabonaises et vise la promotion de la gent féminine dans toute sa globalité au Gabon et notamment la défense des droits des femmes gabonaises dans tous les domaines d’activités, la musique y compris. Si sur le plan juridique elles bénéficient désormais d’un certain nombre d’avantages notamment avec la récente modification du code civil, sur le plan artistique, les carrières sont en dents de scie, pour certaines et en chute libre, pour d’autres. Qu’elle évaluation peut-on faire? Le choc! Décryptage de Pahé, le Kojac.

Amandine

Titre pompeux que celui de Reine d’Empire. Pire, j’ai stopé sa musique qui passait. Assourdissante. Faire des Atalakou, c’est çà chanter?

Nicole Amogho

Qu’il est loin le temps où la maquilleuse de TV nous faisait rêver. Mais depuis-là, …

Lire aussi:  [Photos] Le fameux vaccin est enfin arrivé aujourd'hui.

Annie Flore Batchiellilys

Je suis allé à Mingoma, j’ai vu, je suis parti en pleurant. L’ « Annie » est bien dépassée par les évènements, heureusement qu’il lui reste ses amis du CCF, histoire de la mettre encore en haut, son niveau étant bien bas.

Nadège Mbadou

Et hop, elle est venue, et hop elle a disparu, le vent. Du vent, chanteuse, ça ne s’improvise pas.

Arielle T.

Sorry! Sorry! Depuis-là, rien. Mariée, des enfants, un mari pépére, karatéka, mais au niveau de la production… Flûte et pipeau.

Tina

La petite chance qu’elle a, à part ses gros nichons et qu’il est rare de voir des femmes dans le milieu de notre « achipé achopé » si mâle et macho. La suite? Next.

Shan’L et Creol

Gloss, buzz et bonobo. Actuellement elles surfent sur le buzz, surtout Moussitou. Peut-elle remplir une petite salle? Non! Pas de tube, même dans une chambre de 144 personnes, mais sur la toile? Oui, hélas, du virtuel. La Kinda, plus pro, avec des pros, elle s’envole, dans les vues, des millions, a encore besoin de featuring de taille pour évoluer, voler seule de ses sons.

Lire aussi:  Éducation: L'UOB devient Harvard

Princesse 12 et Nina Carole

Princesse 12 Nina Carole ? LOL et reLOL. Pardon, continuez vos mariages hop, chères « filles du village ».

Angèle Assélé

Époque si lointaine si révolue, son vieux morceau-là du temps passé, oublié. Ouste! On passe. Le niveau bien loin, si bas.

Lauriane Ekondo

Marre des animaux massacrés pour avoir les peaux de bêtes et venir danser avec du kaolin sur la bouille, torche indigène allumée … Tandima? Oyiyôôô! Mais hélas, la suite de l’affaire que bolè … Next.

Lire aussi:  Jusqu'à 300 000 FCFA pour voir Grand P se produire au Yarden Hôtel

Macy Ilema

Avoir une si jolie voix va donc démarrer sa carrière bien loupée et ratée? Please, faisons des enfants. Marions-nous.

Patience Dabany

Heureusement qu’il nous reste La Mama, on va tout dire sur elle, sur son caractère. Mais, qui n’en a pas? Notre Adja, elle, peut remplir une salle, sans forcer. Gaëlla OVC, L’amour d’une mère … des tubes en pagaille. Merci à elle.

Conclusion

La fin? Il est clair que beaucoup vont venir aboyer ici, comme toujours, parler de celles oubliées. Mais non! Les oubliées, si vos noms n’apparaissent pas dans cet article, c’est que vous ne valez rien, ne représentez rien, n’étant que du pipi de chat, des « sans niveau ». Ce n’est pas la peine. Je ne parle même pas de celles qui s’essaient à Mbeng, dans Ndjô. Hein non?