Libreville, le 20 mars 2021 — Un fonctionnaire de police a été retrouvé mort au petit matin du samedi 20 mars à la rivière appelée « Nguendja » au carrefour Bambouchine, à Libreville devant l’indifférence générale des badauds.

Traduction de documents

Meurtre ou noyade ? On n’en sait très peu pour l’instant. La victime connue sous le surnom de « Le Djadji » présente des marques sur le corps qui laissent penser à une agression ou aux traces faites par les débris qui jonchent tout au long de la rivière. Nous y reviendrons.

Lire aussi:  Entre Le Flow du Sud et Ndo Man, ça tire à balles réelles — La doc.

Lire aussi