L’artiste Singuila dit « le rossignol » ou encore « le tombeur » effectue en ce moment une tournée en Afrique pour faire la promotion de son nouvel album “Docteur Love”, le cinquième en solo, disponible bans les bacs depuis le vendredi 12 février 2021. Dans cette aventure, il a posé ses bagages à Libreville le 10 mars 2021.

Le vendredi 12 mars, il a organisé une séance dédicace au Canal+ Store où il a été vu en compagnie de plusieurs jeunes filles groupés et sans masque. D’ailleurs tout porte à croire qu’il n’en a jamais porté sur le sol gabonais car partout il a été vu en public, il n’en portait pas. Les images de son arrivée à l’Aéroport International Léon MBA et de son passage à Urban FM font foi.

Lire aussi:  Le prix de l'huile produite au Gabon par Olam connait une nouvelle augmentation

Des mesures barrière sans portail ?

En février dernier, un père de famille a été humilié par les agents trop zélés de la Garde Républicaine (GR) parce que sa fille ne portait pas de masque alors qu’à cette époque, le port du masque pour les enfants de moins de 6 ans était optionnel.

Lire aussi:  Léandre Nzue peut compter sur Ali BONGO pour sortir des embrouilles judiciaires

On se souvient également des nombreuses exactions des hommes de Matha sur les populations pour les raisons susmentionnées. Singuila, en tant que VIP, a-t-il le droit de transgresser à dessein les règles établies sans être inquiété ? Son attitude « m’enfoutiste » a condit certains compatriotes a en faire autant en sa compagnie. L’Aéroport de Libreville, Canal+ Gabon et Urban FM feignent-ils d’ignorer le protocole sanitaire mis en place par le ministère de la santé ?

Lire aussi:  Eunice Zunon primée Meilleure Promotrice du Rire à Dubaï

Devant la maladie et la mort, nous sommes tous sur le même pied d’égalité. Il incombe donc à chacun de respecter les consignes sanitaires quelques la taille de son compte en banque. Finalement, où sont passés les « chiens de l’Emergence » qui mordent les populations pour les mêmes raisons ?