Le Secrétaire Général de la Présidence et Premier Ministre par intérim de la Côte d’Ivoire, Patrick Achi, a réagi aux rumeurs folles sur son état de santé qui serait inquiétant et son évacuation sanitaire vers l’étranger imminent.

Traduction de documents

Quelques heures seulement après l’annonce du décès du Premier Ministre et Maître de la Grande Loge de Côte d’Ivoire Hamed Bakayoko en Allemagne, à l’âge de 56 ans, des rumeurs ont commencé à courir les rues d’Abidjan, en Côte d’Ivoire.

En l’espace de huit (8) mois, la Côte d’Ivoire a perdu ses deux (2) Premiers Ministres: Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko. Ce qui laisse présager une mauvaise augure pour la Primature ivoirienne et ceux qui occupent cette fonction seraient systématiquement inscrits dans le death note. Une accusation grottesque que Patrick Achi a démenti par une publication sur sa page Facebook officielle.

Chers amis,
Depuis plusieurs jours, des rumeurs folles se propagent sur ma santé, évoquant malaise et même évacuation sanitaire à l’étranger.
Il n’en est absolument rien.
Dans le contexte exigeant que nous connaissons, je dois également dire à ceux qui diffusent ces « fake news » qu’il est indécent de se comporter ainsi, alors même que nous pleurons avec une tristesse infinie le départ du Premier Ministre, mon frère Hamed Bakayoko.
Retrouvons le sens de la raison — a-t-il écrit.

Les plus sceptiques n’en démordent pas pour autant. Ils souhaitent voir une vidéo en direct du PM intérimaire pour cesser définitivement de laisser libre cours aux rumeurs, car ce ne sont pas les personnalités qui gèrent eux-mêmes leurs plateformes sociales pour la plupart et d’après certains internautes ivoiriens, Hamed Bakayoko, dit Hambak, aurait également publié un message d’espoir sur sa page Facebook quelques jours avant de passer de vie à trépas.

Lire aussi:  [Enquête] Un véhicule de la GSEZ Port S.A. conduit par un policier fauche une dame à Awoungou