La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), est une entreprise de transport ferroviaire exploitant le réseau de chemin de fer gabonais. Elle réalise principalement du transport de marchandises mais assure également un service voyageurs entre Owendo et Franceville. La vétusté des équipements et des installations cause très fréquemment des déraillements de train parfois mortels. Au regard de la résurgence de ces accidents qui causent beaucoup de dommages aux usagers, beaucoup d’interrogations restent sans réponse.

Lire aussi:  [Société] Setrag, le «train de la mort», défend bien sa réputation en situation de monopole.
Pub sur Funny Gabon

Espace publicitaire premium


Ce dimanche, aux premières lueurs du matin, un train minéralier a encore déraillé causant de nombreux dégâts sur la voie ferrée. Ce qui a obligé la Setrag a suspendre tous les voyages prévus.

Setrag informe les usagers du chemin de fer de la suspension momentanée des circulations de tous les trains, à compter de ce jour, suite au déraillement d’un train minéralier, survenu ce dimanche 07 mars 2021 aux environs de 6h au PK 156 + 800 et PK156 + 500, entre les gares de Ndjolé et Abanga. Le train N° 733 dont le départ est prévu ce jour est annulé et reporté à une date qui sera communiquée ultérieurement — a déclaré la Direction Générale.

» Lire aussi: Togo: Vincent Bolloré, le magnat de la corruption en Afrique risque gros en France
Lire aussi:  Saint-Valentin 2021: La vente des cristaux de menthe en hausse de 46%


Cette communication ne rassure pas grand monde. Au lieu de remédier aux cas d’accidents, la prévention devrait primer avec un département QHSE très efficace même si le risque zéro n’existe pas. Notons que ces déraillements à répétition comportent beaucoup de conséquences pour les usagers. Et puisqu’il s’agit de la sécurité, des moyens financiers, matériels et humains doivent être mis en oeuvre pour résorber ce problème de manière significative et blanchir la Setrag de sa réputation de « train de la mort ».