Considéré comme le plus ancien et l’un des plus vieux étudiant de l’Université Omar Bongo (UOB), Makaya Makaya Ange Gaël, dit « le fossile» ou « l’ancêtre », inscrit au département d’Études Anglophones depuis plus de 10 ans a enfin soutenu ce mercredi son mémoire pour l’obtention du diplôme de Master 2 Recherche (Bac+5).

Lire aussi:  Afghanistan: les filles interdites de s'inscrire au collège et au lycée

« Ce n’est pas trop tôt », disent certains, « Vaut mieux tard que jamais », disent d’autres. Quoiqu’il en soit, Makaya jouissait d’un statut particulier au sein de la communauté estudiantine. En tant que président* des étudiants de l’UOB, il n’était pas concerné par le critère du nombre de redoublements dans un cycle. Il ne pouvait donc être visé par une quelconque mesure disciplinaire pour son long séjour en fac.

Lire aussi:  Le gouvernement autorise l'ouverture de 393 établissements privés pour sauver la face

» Lire aussi: Côte d’Ivoire: Kery James répond à un élève du Lycée Classique d’Abidjan

Après plus d’une décennie de tergiversations, il a enfin soutenu son Master ce mercredi devant un jury composé d’enseignants dont certains sont de la même génération et a obtenu la note de 16/20 avec mention. Prouesse ou symbole ? — Il fallait y être pour le savoir.