Cette nuit, un grand magasin situé en face d’UGB Awendjé et appartenant à un ressortissant libanais est parti en fumée. Les premières constatations font état un incendie criminel causé par un groupe de black blocs. De quoi s’agit-il ?

Un black bloc désigne un manifestant ou un groupe de manifestants appartenant ou non à un mouvement et défendant des idées libertaires, anarchistes ou radicales. Souvent habillés de noir et cagoulés, certains recourent parfois à la violence et à la casse.

Lire aussi:  SMILE: L'initiative de la Présidence de la République qui suscite moultes réactions chez les parents d'élèves.

Schématiquement, les black blocs sont des rassemblements de groupes d’affinité, d’inspiration libertaire, qui prônent une action directe de rue incluant de manière explicite dans leur répertoire d’actions la violence contre certains biens et certaines personnes.

» Lire aussi: Moanda: Qui a pillé les magasins de la ville minière cette nuit ?

Certains black blocs ne comptent que quelques dizaines de personnes, d’autres des milliers d’individus.

Lire aussi:  Communiqué de l'Union Gabonaise de la Presse Sportive (UGPS)