Cette nuit, dans la ville de Moanda (Haut-Ogooué), quelques magasins ont été attaqués par des vandales qui semblaient plutôt motivés par autre chose que les denrées alimentaires qui jonchent encore le sol.

Dans la nuit du 19 au 20 février, des individus malintentionnés ont vandalisé plusieurs magasins dans la ville de Moanda. Les auteurs de ces actes sont encore non identifiés. Cependant, certains disent que ce seraient des manifestants affiliés à la révolution des casseroles. D’autres pensent qu’il s’agit des black blocs — comme les ont connu Gilets Jaunes — infiltrés pour discréditer le mouvement de revendications.

À lire aussi

L’on se demande toujours quel a été leur mobile puisque les denrées alimentaires jonchent encore le sol. Serait-ce l’argent ? C’est une scène qui rappelle les événements malheureux suivants l’élection présidentielle d’août 2016.

Lire aussi:  Sondage: Top 10 des choses qui énervent les Gabonais en 2021 selon la FGRI