Pierre-Emerick Aubameyang qui marchait sur l’eau pendant l’été et qui a aidé Arsenal a remporté la FA Cup puis le Community Shield, semble moins bien en ce début de saison. L’international gabonais n’échappe donc pas aux critiques.

Certains observateurs se montrent très critiques envers Pierre-Emerick Aubameyang. Ils estiment que celui-ci a baissé de niveau depuis la signature de sa prolongation de contrat avec Arsenal. Mais cette baisse de performance trouverait son origine à Minvoul, la terre qui abrite toutes les reliques de ses ancêtres.

Lire aussi:  Indiscipliné multirécidiviste, le patriote Aubameyang perd le capitanat à Arsenal

En effet, vu le manque considération de PEA vis-à-vis des habitants de Minvoul, en particulier et du Gabon, en général, les pygmées dépositaires de toute la magie blanche Bantue ont décidé de lui retirer le talisman qu’ils lui ont offert en 2009 à la demande de ses proches.

Il est reproché au footballeur de 31 ans de n’avoir construit aucune école, aucune route, aucun dispensaire, aucune pompe publique pour le bénéfice des villageois alors qu’il a le soutien de tout le pays. Durant tout la crise sanitaire, il n’a manifesté aucun signe de solidarité pour son pays alors que les joueurs comme Sadio Mané payés moins que lui ont contribué à leur juste mesure.

Lire aussi:  Sondage: Top 10 des choses qui énervent les Gabonais en 2021 selon la FGRI

Pour le début de cette nouvelle saison avec Arsenal, Ambameyang est transparent sur le le terrain. 6 matchs joués. 1 but. 0 passe décisive. Performances générales en chute libre. Doit-on s’attendre au pire?